Maroua : la conjonctivite, maladie de l’année


La maladie fait des ravages dans la cité capitale de l’Extrême Nord depuis plusieurs semaines.

Dans les artères de la ville, au bureau, dans les débits de boisson et même à la maison, ils sont de plus en plus nombreux ceux la qui ne se séparent plus de leur lunette de soleil.  C’est à cause de cette épidémie de conjonctivite qui est en passe de faire son lit dans la ville en cette période de grande pluie. Pour ce qui s’attendait à une réapparition fulgurante du choléra, c’est peine perdue. Plutôt c’est la conjonctivite qui s’est amenée. Vieux, jeunes et enfants ne sont guère épargné par ce mal que l’’on surnomme ici « Apollo ». Elle se manifeste par un rougissement des yeux. Paul, homme d’affaires atteint lui aussi par le mal et qui ne se sépare plus depuis lors de ses lunettes sombre affirme « dans les yeux, tu as l’impression qu’il y a quelqu’un qui te les gratte avec un râteau. La première nuit, je n’ai pas pu dormir… »

Du coup les patients sur prescription des médecins ou pas se sont rués vers les produits pharmaceutiques (collyre) pour soigner le mal. Seulement, les stocks n’ont pas tardé à s’épuiser. Dans la rue, les prix sont passés du simple au double, voir même au triple. Chez les marchands d’accessoires, l’on se frotte aussi les mains. Désormais, il faut débourser au moins 1500 F cfa pour pouvoir s’offrir sa paire de lunette sombre. Faut noter que cette dernière ne soigne pas. Elle est utilisée juste pour cacher les yeux qui ont très rougis.

Sur les causes de la maladie et surtout de sa résurgence, les commentaires vont bon train. Pour le commun des mortels, « il ne faut plus se saluer les mains ».

Par BP

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s