Voirie et assainissement: Maroua la belle va mal


après la pluie…Après les pluies, il est très difficile de circuler d’un quartier à un autre. Les artères principales de la ville telles que les doubles voies traversant les quartiers Domayo et Kakataré sont aussi impraticables. Les nids de poule qui foisonnent sur ces axes une fois remplies d’eau deviennent de véritables cauchemars pour les usagers.

Par BP.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s