Maga : les travaux de construction de la digue avancent


IMG092

« Vieille d’une quarantaine d’années et longue de quelque 130 kilomètres, la digue est constituée de trois tronçons dont la partie non compactée s’avère fragile et sensible à la pression des eaux.
Face à l’urgence, le gouvernement annonce le déblocage de ressources pour le traitement des points critiques de la digue de protection des berges du fleuve Logone, mais également pour le curage et le traitement du lit du Mayo Vrick servant d’évacuateur des crues du lac de retenue.Lac tchad
A moyen terme, indique le MINEPAT, les berges de protection du cours d’eau et de la digue-barrage seront définitivement stabilisées par des techniques appropriées.
Les pouvoirs publics entendent pour cela associer le Génie militaire, une unité spécialisée de l’armée » publiait l’APA en
2012, juste après la grande inondation qui avait engloutie l’ensemble des villages de la région.

A cette date, les travaux sur le terrain avancent à grande enjambée mais les techniciens pourront t-ils réussir à parer au plus pressé quand le mois d’août, considéré comme le plus pluvieux est déjà là.

Par Bruno P.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s