Didier Drogba: belle entrée en matiere avec Shanghai Shenhua.


Pour son premier match sous ses nouvelles couleurs du Shanghai Shenhua, Didier Drogba n’a pas déçu. S’il n’a pas inscrit de but pour fêter de la meilleure des manières ses premiers pas en Chine, l’international ivoirien s’est tout de même montré à son avantage lors du match nul face à Guangzhou R&F (1-1). Entré à la pause, l’ancien attaquant de Chelsea s’est mué en passeur décisif sur l’égalisation de son équipe et a évité une défaite aux siens.

Didier Drogba se savait attendu. Pour son premier match avec le Shanghai Shenhua, l’international ivoirien n’a pas manqué l’occasion de se montrer décisif et impliqué dans le jeu de sa nouvelle équipe, qui était opposée à Guangzhou R&F (1-1). Remplaçant au coup d’envoi, c’est donc du banc de touche que le capitaine de la sélection ivoirienne a d’abord vu ses coéquipiers être menés au score après un but contre son camp du défenseur brésilien Moises (1-0, 21e). Pas au mieux au niveau du jeu pendant le premier acte, l’entraîneur de l’équipe, Sergio Batista n’a donc pas hésité à lancer sa nouvelle recrue dès le retour des vestiaires.

Et bien lui en a pris, car dès son entrée en jeu, Didier Drogba s’est très vite montré à son avantage. Par deux fois, l’ancien Marseillais a manqué l’occasion d’égaliser, d’abord sur un coup franc repoussé par le gardien adverse, puis sur une tête juste au-dessus de la barre transversale de Guangzhou. Malheureux à la conclusion, l’Ivoirien l’était beaucoup moins dans la dernière passe. Après avoir été servi dos au but devant la surface de réparation, c’est lui qui lançait idéalement dans la profondeur Cao Yunding, pour que le milieu de terrain de Shanghai n’aille ajuster le portier adverse (1-1, 68e). Une passe décisive déjà pour le natif d’Abidjan, qui venait sauver les siens d’une nouvelle contre-performance.

Car si Drogba a laissé entrevoir de belles choses pour sa première apparition avec le Shanghai Shenhua, comme son entente avec son ancien coéquipier à Chelsea Nicolas Anelka, l’attaquant va devoir désormais tenter de faire décoller sa nouvelle équipe au classement. Malgré un recrutement clinquant, à faire pâlir de jalousie plus d’une écurie européenne, l’équipe ne compte que 4 petites victoires en 18 matches disputés et pointe toujours à une peu reluisante 12 place (sur 16 clubs). Il y a donc du travail pour le nouveau numéro 11 de Shenhua.

                                                                                           par Malick Bamba in www.afrik.com

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s