REGION DE L’EST : Manque de structure d’encadrement pour l’enfant en détresse.


Les enfants l’ont fait savoir lors de la commémoration de la 22ème édition de la journée à leur dédiée.

Tous les enfants démunis vous le diront, qu’ils manquent de structures qui permet à leur encadrement dans la région. « Le gouvernement doit nous aider à être mieux encadrer ». Phrase tenue par un enfant dont la couche sociale n’est pas bourgeoise. Le cri de réclame résonne haut pour faire savoir sur tous les toits que les structures sanitaires et éducatives sont quasiment absentes. Pour eux, l’Est en général manque de maison de santé et d’éducation adaptées au besoin des enfants défavorisés. Visiblement chiffre faible, les quelques structures qui sont actuellement abrités par certains enfants de la rue et orphelins ne contiennent pas en abondance les défavorisés. Par rapport aux autres régions qui bénéficies de ces structures, eux, sont oubliés et cela par le gouvernement qui (peu être) n’est pas informé (à temps) de la teneur du besoin par les personnes habilités à faire remonter les problèmes et manquements.
Evidant qu’un tel problème fait perdre du sommeil à bon nombre d’enfant ayant choisi un jour unique, le 16 juin, pour soulever une telle préoccupation. Le paludisme, de 2011 jusqu’en 2012, ne cesse de faire des jeunes victimes. Les jeunes filles défavorisées sont contraintes de se frayer une place dans la rue par manque de soutient financier pour aller à l’école. Des garçons deviennent des badauds errant sans direction fixe dans nos banlieues. Les associations érigées pour planter le décor des droits de ceux-ci recherchent des intérêts propres et perçoivent le fonctionnement ailleurs. Par soucis ils sont accueillis dans la rue et font face à plusieurs difficultés. La délégation de l’Est du ministère des affaires sociales, bien que réagissant efficacement, se déploie auprès de ces derniers pour trouver des solutions fiables. Quelques une des Ong soucieuses contribuent à l’action. Des brigades servant au déchiffrement de qui est enfant de la rue et qui est dans la rue goutte à ses résultats.
M. Edjoa Jean Pierre, Délégué du Minas de l’Est, précise parallèlement à ce sujet « de qui est qui dans la rue ? » Qu’au mois prochain le plan régional de la situation sera ressorti. La part belle du thème de la commémoration de la journée de l’enfant Africain de cette année réservée aux handicapés, laisse entendre qu’à l’Est, les parents sont cités comme auteurs de l’handicap de leurs propres progénitures. Pratiques de sorcellerie à haut volt, marginalisation et maraboutage; des mauvais parents ont jusqu’à avoir honte du statut des enfants auxquels ils sont géniteurs. Drôle de sentiment, certains parents ne méritent pas leur place. En frappant du poing là où le bas blesse, le représentant du Gouverneur de l’Est à la cérémonie de clôture des activités marquant la 22ème de la JAE a tancé en premier lieu les présents. Et comme à l’accoutumé aucune nouveauté dans les discours liminaires. Seul phrase retenue par les enfants : « le gouvernement est à votre écoute et toutes vos exigences seront retransmis à qui de droit ».
Cette réponse dites à voix morose s’adresse au représentant des enfants de l’Est qui a porté haut un problème embarrassant. Celle de l’absence de nombreux locaux sanitaires et éducatifs. En quittant les lieux, le délégué régional du minas pour l’Est s’est voulu direct dans ses actions à mener. Le rendez- vous donner est pris en Mai 2013 pour les curieux qui estiment que la délégation roule à pas d’escargot. Ceci dit qu’un travail de fourmi sera opéré ces prochaines semaines pour viabiliser les chiffres qui restent cependant dans l’obscurité. La faute aux délégations départementales qui ne veulent pas fournir des chiffres exactes.

ROMEO TIGNANG

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s