Fêtes de fin d’année: Vigilence sur les routes


C’était connu. Les accidents de la route ont toujours eu une fâcheuse tendance à grimper d’un cran pendant les fêtes de fin d’année. Embouteillage dans les agences de voyages, des moto-taximans plus que jamais pressés de dépasser la recette journalière, …, les raisons sont nombreuses qui mènent bien des gens à trépas. Cette image prise non loin de l’entrée du Lycée Technique de Bibémiré (Garoua) le 23 décembre 2010, illustre bien ce qui attends ceux qui sont plus que jamais pressés. Ce jeune gendarme a été fauché par un moto-taximan. Transporté d’urgence à l’hôpital après avoir perdu beaucoup de sang, on ne sait pas s’il a survécu ou pas.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s