Gobo: Trois coupeurs de route sous les balles du Bir


Trois armes de guerre de type kalachnikov et pas moins de 500 minutions constituent l’ensemble du butin rapporté par les éléments de la 2ème unité légère du Bataillon d’intervention rapide (Bir), au cours d’une opération de traque de coupeurs de route. Cette énième sortie de ce corps spécial des forces de défense permettra de mettre définitivement hors d’état de nuire trois malfrats. Ces derniers ont été surpris en pleine séance d’entraînement devant les préparer à l’exécution d’une autre sale besogne sur de paisibles citoyens. Au cours de l’échange de coups de feu qui s’en suit, un malfrat est abattu sur le champ, un autre grièvement blessé passe de vie à trépas alors qu’il était convoyé vers le centre de santé de Gobo. Le corps du troisième larron lui aussi est retrouvé sans vie sur les berges du Logone. Les blessures par balles ont eu raison de sa vie. Le quatrième de la bande quant à lui parvient à prendre la clé des champs.  Tout serait parti affirme t-on d’une dénonciation faite par les populations de la localité de Bougoudoum. Le comportement très suspect des quatre étrangers d’origine tchadienne hébergés depuis des jours par un natif du village, attire leur attention. Si globalement les autorités se réjouissent de cet autre coup d’éclat dans la lutte contre le phénomène de coupeurs de route et preneurs d’otages, devenu très courant dans la zone du bec de canard, à cause de la porosité des frontières entre le Cameroun et le Tchad voisin; il ne manque que ces derniers en appelle à une forte collaboration pour endiguer le fléau.

Bruno Patchoaké

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s