Cameroun vs Pays Bas, « c’est encore un super match à jouer » affirme Paul Le Guen.


Le sélectionneur français du Cameroun Paul Le Guen a assuré jeudi à la veille d’affronter les Pays-Bas au Cap (groupe E) que l’enjeu de ce match était une question « d’image » et de « prestige » pour les Lions indomptables, éliminés après deux défaites.

Quel est l’enjeu de ce match pour le Cameroun ?

C’est un match de Coupe du Monde, dans un stade plein, devant des millions de téléspectateurs. L’enjeu, c’est l’image, le prestige, ce n’est pas rien et on l’a bien à l’esprit. C’est un super match à jouer.

Quel est l’état d’esprit du groupe en cette fin de Coupe du monde ?

C’est difficile de passer outre le traumatisme d’une élimination, il a fallu reprendre le dessus, s’entraîner. C’est notre devoir. Malgré la douleur, il faut se souvenir qu’on joue la plus belle compétition du monde, il faut se rappeler ce privilège en dépit des critiques et de la peine engendrée autour de nous. Il faut montrer ce qu’on peut faire de mieux. Il faut surmonter la déception. Le faire avec honneur, dignité. Il faut défendre les couleurs du Cameroun jusqu’au bout, c’est notre boulot.

Que pensez-vous des Pays-Bas ?

C’est une très bonne équipe, avec des joueurs très talentueux, qui ont l’habitude de jouer des gros matches dans des grands clubs, des grands stades. Les Robben, van Persie, van der Vaart, Sneijder… ont l’habitude des grands rendez-vous. J’ai beaucoup de respect pour eux, ils sont un des favoris du tournoi. Ce sera un match difficile, il faut qu’on soit prêt à se battre.

Quel changement peut-on attendre dans votre équipe ?

Il y aura des changements, c’est tout ce que je peux dire. Je ne donne pas l’équipe à la presse avant de la donner aux joueurs, c’est une règle de base de fonctionnement d’une équipe.

Quel critère allez-vous privilégier pour composer votre équipe ?

Le critère de la meilleure équipe possible à mes yeux, en fonction des blessés, qui sont Enoh et Mandjeck. Est-ce que Rigobert Song va jouer ? Je ne veux pas rentrer dans les cas particuliers.

Vous parlez peu, est-ce à cause de la déception ou pour faire de la langue de bois ?

Il y a une grosse déception, mais je suis capable de faire de la langue de bois. Ceux qui me connaissent bien savent que je suis pas mal là-dessus.

A qui doit-on imputer les erreurs du Cameroun ?

S’il y a des erreurs, c’est moi qui les ai faites. J’assume la responsabilité de l’équipe depuis un an, j’ai assumé les victoires et profité de la qualification pour le Mondial (…). Aujourd’hui, c’est une élimination au premier tour de Coupe du monde. Je veux bien être considéré comme responsable, je ne veux pas chercher à m’exhonérer de responsabilité. J’ai fait de mon mieux mais je ne suis pas arrivé à remplir l’objectif fixé.

Est-ce qu’il y a une logique à l’hécatombe des équipes africaines ?

Une logique, je ne sais pas, mais je pense que ce n’est pas un hasard. Il y a des explications à cela. Mais je n’ai pas envie de faire un cours là-dessus aujourd’hui.

Source AFP.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s