Carte postale : découverte du village rhumsiki et de ses paysages lunaires.


Rhumsiki, est un village pittoresque de moins de 5 000 habitants nichés au cœur des Kapsikis, un haut plateau où se dressent à perte de vue, parfois à plus de 1 000 mètres au-dessus du sol, d’immenses pics de lave provenant de cheminées de volcans font saillie à la surface du sol, tout ceci dans un décor lunaire. La plus célèbre de ces aiguilles rocheuses est l’aiguille de Mchirgué (1 224 m), appelée aussi pic Rhumsiki, que l’on peut admirer à l’entrée du village en venant de Mokolo. Ce paysage lunaire unique fait de ce village l’un des hauts lieux du tourisme camerounais et une étape obligée de tous les circuits dans l’Extrême Nord. C’est une des grandes curiosités touristiques du Cameroun. En venant de Mokolo situé à 48 kilomètres, la découverte de la région Kapsiki se fait progressivement, l’insolite allant croissant vous prépare en quelque sorte à l’apothéose de Rhumsiki. La région est vraiment particulière, ce ne sont plus les massifs d’éboulis rocheux des monts Mandara, ce sont plutôt des collines dénudées couvertes d’herbes jaunies en saison sèche d’ou émergent d’étonnants monolithes d’origine volcanique qui dépassent parfois cent mètres de hauteur. Les cases et villages ne ressemblent plus à ceux rencontrés dans le nord. On se croirait dans un autre monde.
En fin de journée, au moment où le soleil se couche, les pitons rocheux et la savane environnante prennent des couleurs ocre et rougeoyantes, rendant le paysage encore plus fascinant.

Historique
Selon la légende, Rhumsiki aurait été fondé par un chasseur kapokier dénommé Siki, natif de ce haut-plateau. Son village étant en proie à la surpopulation et à la famine, il choisit de s’exiler. A la recherche de nouvelles terres pour chasser, il découvrit un site accueillant et choisit de s’y installer. Peu de temps après son départ, il fut rejoint par trois chasseurs et leurs familles. En effet, ils fuyaient les conquérants musulmans venus du Nord pour convertir de force les Kapsiki animistes. Ils trouvèrent tous refuge dans une grotte naturelle creusée dans l’une des protubérances rocheuses dominant encore aujourd’hui Rhumsiki. Mais les envahisseurs ne tardèrent pas à arriver jusqu’à eux.
De leur nid d’aigle, ils résistèrent aux assauts répétés des cavaliers musulmans, en lançant par exemple des pierres arrachées à la montagne sur leurs chevaux.
La menace musulmane se faisant peu à peu moins pressante, d’autres habitants du village natal de Siki, attirés par la fumée du feu de camp qui s’élevait de la montagne, rejoignirent Siki et son groupe. Très vite, la montagne ne put accueillir les nouveaux arrivants. Ils décidèrent de s’établir sur l’emplacement actuel de Rhumsiki, qui veut dire en Kapsiki la “montagne de Siki ”

Le “sorcier aux crabes”
Ce sorcier, également croque-mort, est sans doute l’une des grandes curiosités et attractions touristiques de Rhumsiki. C’est un forgeron âgé qui prédit l’avenir le plus sérieusement du monde en utilisant des crabes. Les clients, les habitants du Rhumsiki bien sûr mais aussi de plusieurs villages voisins, viennent le trouver, en général tôt le matin, pour savoir par exemple si les récoltes seront bonnes, si un mariage sera réussi, si un proche se remettra d’une maladie etc. Le sorcier fait alors tournoyer ses crustacés, placés au centre d’un cercle de petits bâtonnets au fond d’un récipient en argile tout en prononçant quelques formules incantatoires incompréhensibles.
Après quelques instants, le sorcier s’arrête et commence l’interprétation du mouvement des crabes et des bâtonnets…selon la façon dont ils ont bougé et leur nouvelle configuration, il peut connaître la vie future de chacun. Attention, le sorcier ne parlant pas français il vous faudra impérativement un guide pour vous traduire ses propos. Soyez on ne peut plus respectueux à son égard, en lui demandant sa permission avant de prendre une photo par exemple.

Jacques Kaldaoussa

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s