Politique : Issa Tchiroma Bakary « fait son show Maroua »


Issa Tchiroma Bakary

Au menu de sa tourné dans la région de l’extrême nord, il y a eu entre autre la tenu d’un meeting politique, la rencontre avec les étudiants de l’université de Maroua et « surtout » un défilé motorisé à travers les principales artères de la ville.

Le mincom s’est offert une  viré hors de Yaoundé la capitale camerounaise, où il n’est plus en odeur de sainteté avec les hommes de la presse, à cause de ses sorties « très controversée » sur l’affaire Bibi Ngota. Il n’y a qu’à lire les tabloïds pour le constater.

A Maroua, loin de ce tumulte, Issa Tchiroma viendra (re) mobiliser les troupes de son parti en vu des échéances à venir. Pour ne pas faire les choses à demi mots, le président du Fsnc s’accordera une partie de « ping pong politique» avec une tranche de la jeunesse, celle « éclairée », les étudiants de l’université comme il a fait quelques semaines auparavant avec ceux de l’université de Ngaoundéré. Sur les garanties qu’offrirait le président du Fsnc à la jeunesse de la région et sur sa versatilité politique, il dira : « Vous dites donc quelle garantie ? Eh bien, monsieur, il n’y a pas de garanties. C’est ce que je fais qui constitue la garantie, les actes que je pose. Eh bien vous savez très bien j’avais combattu le président Biya comme personne ne l’a fait auparavant. J’ai été l’un des pires pourfendeurs de son régime vous le savez très bien. Mais aujourd’hui notre nation se trouve à un carrefour, à un tournant décisif. Tous ceux qui ont mission, capacité, qualité qui incarne expériences et savoirs, tous doivent se mobiliser pour qu’on négocie ce tournant très délicat de la manière la plus parfaite. C’est pour cette raison que nous sommes entrain de faire ce que nous nous sommes. C’est d’ailleurs ce que nous sommes  entrain de faire. Vous savez je ne suis pas un politicien de salon qui dit ceci dans le salon et le contraire dehors. Mon intégrité est d’une pièce. Ce que je dis c’est ce que je fais. Donc la seule garantie c’est c que je suis entrain de faire. Je suis l’un des architectes, l’un des piliers de soutènement de  la nation à travers l’homme qui préside à sa destiné. »

Saliou Garga.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s