Recensement de la population : la jeunesse au hit parade et le troisième âge introuvable.


L’analyse des chiffres publiés laissent entrevoir, pour résumer la démographie camerounaise, une pyramide des âges en pagode, avec pour particularité la largesse de sa base alors que le sommet est étroit.

Beaucoup d’encre et de salives ont coulé suite à la publication des résultats du RGPH, par Yaouba Abdoulaye, le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire, dans la première quinzaine du mois d’avril dernier. La cause, d’abord la certitude avec laquelle les chiffres sont données, « 19 406 100 habitants au mois de janvier 2010 ». Ensuite, ce qui fait jaser, c’est sans contexte le temps qu’a pu mettre les autorités compétentes pour rendre public les fameux chiffres. Et enfin, la polémique sur le contenu qui couve comme feu sous la cendre. Pour certains caciques en effet, il n’est point compréhensible que les métropoles comme Douala ne caracolent pas au sommet du classement des zones les plus peuplées. « Quand et comment a-t-on procédé pour dénombrer les Camerounais nés entre 2005 et 2010 ? » s’interroge Marie Noelle Guichy du quotidien Le Messager. « Entre le premier recensement effectué en avril 1976, où le Cameroun comptait 7 663 246 habitants et le troisième recensement réalisé en novembre 2005, la population du Cameroun a plus que doublé : son effectif a été multiplié par 2,27 précisément. La persistance de ces tendances démographiques fortes, si elles sont maintenues, situera l’effectif de la population du Cameroun à 18,9 millions au 1er janvier 2009, 19,4 millions au 1er janvier 2010 et 21,9 millions au 1er janvier 2015 » apprend t-on après lecture du rapport de présentation du 3ème recensement de la population. Le recensement général de la population et de l’habitat de 2005 est le troisième du genre organisé par le Cameroun depuis son accès à l’indépendance. Le 1er recensement est en fait intervenu en 1976 et le deuxième a eu lieu en 1987. Le Cameroun compte un peu plus de femmes (50,6%) que d’hommes (49,4%). La moitié de la population a moins de 17,7 ans et le poids démographique des moins de 15 ans se situe à 43,6%. Les personnes âgées de plus de 60 ans ne représentent que 5,5 % de la population totale. Région de l’extrême nord, 3.111.792 hbts soit 17,8 % avec 90,8 habitants au Km2 Région du Nord 1.687.859 hbts soit 9,7%avec 25,5 habitants au Km2 Région de l’Adamaoua 884 289 hbts soit 5,1% pour 13,9 habitants au Km2

Tableau des données sur la répartition géographique de la population du Cameroun.

       
Région Population Superficie Densité de population
  Effectif % Valeur (km_) % (habitants/km_)
Adamaoua 884 289 5,1 63 701 13,7 13,9
Centre 3 098 044 17,7 88 953 14,8 44,9
Est 771 755 4,4 109 002 23,4 7,1
Extrême-Nord 3 111 792 17,8 34 263 7,4 90,8
Littoral 2 510 283 14,4 20 248 4,3 124,0
Nord 1 687 859 9,7 66 000 14,2 25,5
Nord-Ouest 1 728 953 9,9 17 300 3,7 99,9
Ouest 1 720 047 9,9 13 892 3,0 123,8
Sud 6 34 855 3,6 47 191 10,1 13,4
Sud-Ouest 1 318 079 7,5 26 410 8,4 51,8
Cameroun 17 463 836 100,0 466 050* 100,0 37,5

* La superficie totale du Cameroun est de 475 650 km, dont 466 050 km de superficie continentale et  9 600 km de superficie maritime.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s