Ngaoundéré: Issa Tchiroma en campagne chez les étudiants


Issa Tchiroma Bakary

C’est assurément la continuation de la campagne lancée en grandes pompes il y’a quelques semaines à Guider dans le Nord que le président du Front pour le Salut National du Cameroun poursuit à travers les régions septentrionales. Cette nouvelle étape de Ngaoundéré, constituait l’étape de la jeunesse, selon les propres termes du ministre de la communication, lequel s’est sacrifié à son sport favori ce samedi 3 avril 2010. A l’hôtel Mentong Palace de Ngaoundéré, Issa Tchiroma Bakary a discuté pendant trois heures avec les étudiants et les enseignants de l’Université de Ngaoundéré, sur des sujets aussi variés que le chômage ou l’implication de ces derniers dans la politique. Car la logique, selon Issa Tchiroma, c’est que “ce qui se fait pour nous, sans nous, est contre nous”. Une logique qui, visiblement a encouragé les jeunes présents à davantage s’engager dans les échanges, qui, pour une bonne partie, sont apparues quelques peu comme des orientations nouvelles pour le Mincom, comme ce fut le cas pour une question posée par le Dr Abdouraman Halirou, relative à la formation politique de l’élite nordiste. Estimant qu’il y’avait pas mieux qu’une universitaire de carrure pour s’exprimer sur les orientations à donner à ces jeunes, le Dr Diffo Justine, enseignante de droit privée à l’Université de Yaoundé II, à la suite du ministre de la communication, s’est à plusieurs reprises expliquées devant la communauté universitaire. Une allocution aux allures de cours magistral qui s’est essentiellement appesantie sur la place des jeunes universitaires dans l’action politique. Il s’est surtout s’agit pour Mme Diffo, de recenser auprès des étudiants, leurs problèmes actuels. Des problèmes qui tournent autour de la distance qui règne entre la théorie apprise dans les amphithéâtres et sa praticabilité une fois rendue sur le terrain. Campagne Le moins que l’on puisse dire de cette visite du président du FSNC à Ngaoundéré, c’est qu’il n’a à aucun moment caché son ambition, qui est celui de rallier à sa cause, et partant celle Président, le gisement de voies que représentent les étudiants pour les prochaines présidentielles. Répondant à la question d’un journaliste, on l’a presque entendu dire qu’il était en campagne pour le Chef de l’Etat dont il est le proche collaborateur dans le domaine de la communication. De quoi laisser perplexe les nombreux militants rompus à sa cause, et qui ont fait le déplacement des différents départements de la région de l’Adamaoua. Même si le président du parti prétend le contraire, c’est bien un parfum de campagne électorale qui dégageait de la salle de fête de l’hôtel Mentong ce samedi. La veille déjà, Issa Tchiroma Bakary était au grand marché de Ngaoundéré où il promettait six tonnes et demie de semences de maïs made in IRAD, ainsi que les voies de facilitations pour ceux qui désiraient s’engager dans le lancement de radios privées.

David Wanedam

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s