11 février 2010: 44ème édition de la fête de la jeunesse; Echos de la célébration de l’évènement à Yagoua


Le point culminant de la célébration de la fête de la jeunesse a été la grande parade du défilé qui avait pour cadre le stade municipal de Yagoua. Présidé par le préfet, Koulbout Haman David, tout commence par l’audition du discours du chef de l’Etat, prononcé la veille. S’en suit alors la marche solennelle. Les tout petits de la maternelle, les jeunes du primaire et leurs ainés du secondaire et de l’Enieg (ecole normale d’instituteurs de l’enseignement général) se succèdent devant la tribune officielle. Les associations de jeunes des organisations politiques, culturelles et sportives répondent présents.

Des salves d’applaudissement saluent le passage du carré du conseil national de la jeunesse qui défile pour la première fois. L’autre fait marquant est le passage d’un carré des élèves professeurs de l’école normale de Maroua, présents dans les différents établissements secondaires de la place, dans le cadre de leur stage pratique. Des messages brandis sur pancartes ou floqués sur t-shirts ont montré de fort belle manière que la jeunesse du Mayo Danay à travers celle de Yagoua adhère aux idéaux du chef de l’Etat.

D’autres activités, ont permit aux jeunes de montrer l’étendue de leur savoir faire. Ballets, sketchs, poèmes, danses traditionnelles. Le préfet du Mayo Danay n’a pas manqué de dire sa satisfaction pour les promesses tenues au profit de la jeunesse et pour l’organisation générale de l’évènement.

Bruno Patchoaké à Yagoua

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s