Coopération: Lara, Bipain, Ganbour et Gaban bénéficient de la solidarité internationale française


Des membres de l’Association Amitié Montargis – Cameroun y ont séjourné pour asseoir les bases d’une coopération future.

Au départ de cette heureuse initiative, un homme, Gilbert Haman Kaïgama, 5ème adjoint au Délégué du gouvernement de la communauté urbaine de Yaoundé. Le fils du terroir a conduit une délégation de français membres de l’Association Amitié Montargis – Cameroun à la tête de laquelle sa présidente, Cathérine O. Pour ces visiteurs au grand cœur, il fallait venir dans des localités du Mayo Kani discuter, écouter les populations à la base afin d’en savoir davantage sur leurs besoins réels. L’objectif étant, a-t-on appris, d’asseoir les bases d’une coopération entre les localités visitées et la région de Montargis en France. Un partenariat qui à terme devrait permettre à ces partenaires internationaux d’œuvrer aux côtés des pouvoirs publics et organisations de la société civile pour l’amélioration du niveau de vie des populations. La présidente Catherine O. après la rencontre des locaux, constate à propos des problèmes que le besoin majeur, «c’est le manque d’eau qui est un problème planétaire et pas que exclusivement camerounais et la mauvaise qualité de cette eau génère des maladies que vous connaissez bien. J’ai aussi constaté qu’il manque pas mal d’éléments, … des livres » affirme t-elle avant de reconnaître que la région est « très agricole, très rurale et extrêmement peuplée, que les enfants sont scolarisés de façon tout à fait correcte » e s « il y a aussi les questions d’éducation et de santé». Elle pense face à ces difficultés que leur résolution passe par une élaboration minutieuse de projets de développement. La visite des membres de l’Association Amitié Montargis Cameroun n’a pas manqué d’arracher des youyous de joie au sein de la population. En effet, des moulins, ballons de foot et autres gadgets ont été distribué. « Ce genre de contact permet aux villages reculés comme le notre de s’ouvrir au monde » affirmait un habitant tout heureux du geste solidaire de ces amis français venus de la Gaule. L’association Amitié Montargis Cameroun s’inscrit en effet dans le cadre de la coopération décentralisée. Elle est signée entre la région de Montargis et la commune de Yaoundé IVème. A la question de savoir comment est –elle arrivée à poser les jalons d’une coopération avec ces villages du Mayo Kani dans la région de l’extrême nord, la présidente fait savoir que «l’association est appelée Amitié Montargis – Cameroun »

 Bruno Patchoaké

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s