Salak: Neufs salles de classe ont été réfectionnées par la grande muette.


classes
salle de classe

 

Le 1er bataillon d’intervention rapide (BIR) de Salak vient de montrer aux populations de cette localité qu’elle sait également se soucier des préoccupations sociales de ceux qu’il est sensé protéger par la  force des armes. Ces hommes en tenue ont en effet réfectionné de nombres salles de classes dans le canton. « Nous voulons contribuer ainsi au développement social de l’Extrême Nord » a confié le  Lieutenant- Colonel Elie Mbondock Bacolock, commandant du Bir pour expliquer le pourquoi de cette réalisation. De toute évidence, le terrain de l’éducation a semblé le plus propice. Cette action qui n’est pas passée inaperçue contribuera à coup sûr de renforcer la collaboration entre les populations et les forces de l’ordre. Toute chose qui permettra au Bir présent dans la région depuis plusieurs années de marquer davantage des points dans la lutte contre les coupeurs de route et le grand banditisme urbain. Ceci grâce aux dénonciations des populations villageoises.

BP

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s