Le Septentrion comme il va: De la coopération Tchad-Cameroun au départ des pélérins camerounais pour la Mecque en passant par l’élection du nouveau maire de Méri, le reconfort du chef de l’Etat aux familles des naufragés de Wina et la visite pastorale de l’évèque de Maroua-Mokolo, c’est la ronde de l’actualité que propose Nord cameroun Infos.


Réligion: Le bon berger aux côtés de ses troupeaux

L’évèque de Maroua-Mokolo, Msgr Phillipe Steven, en visite pastorale.

évèque
Phillipe Steven

Monseigneur Phillipe Steven évèque du Diocèse de Maroua-Mokolo a reprit son bâton de pelerin pour une visite pastorale à travers les differentes paroisses de son diocèse. Au cours de cette tournée, le bergé de l’Eglise catholique locale séjourne quelques jours dans les differentes communautés paroissiales afin de s’impregner des réalités religeuses. Ce à travers des prèches, des séances de concertation avec ses collaborateurs prètres et laïcs engagés et la rencontre avec des fidèles. La visite pastorale de cette année intervient après la tenue à Rome en Italie, du Synode pour l’Afrique. a coup sûr, l’évèque qui dépuis hier est l’hôte des chrétiens catholiques de la paroisse Christ Sauveur de Domayo, transmettra à la base les grandes résolutions de cette grande messe de l’Eglise Catholique.

 Hadj 2009: Des pélérins camerounais sur le chémin de la Mècque

Comme par le passé, c’est plusieurs millions de fidèles musulmans qui vont se rendre en pélérinage à la Mècque. Au Cameroun, dans le septentrion en particuliers, les pélérins toujours en nombre élévé, quittent le pays pour les lieux Saint à partir de ce jour. Trois vols ont été affretés à partir de l’aéroport internation de Garoua.

Le 1er vol est prevu pour ce vendredi 30 octobre à 15 heures local. Le second vol et le troisième sont prevu pour le samedi 31 octobre à 7 heures et 15 heures. Il est à esperer que les déboires vecus par le passé ne pourraient plus se repeter.

 Université de Ngaoundéré veut éradiquer la corruption sur le campus

univPari osé pour le Recteur de l’université de Ngaoundéré, le Pr Paul Henri Amvang Zollo, que celle de vouuloir mettre la corruption hors jeux sur le campus de l’université des bords du lac de Dang. En tout cas, le patron de l’institution a prit cette résolution à l’occasion de l’installation de l’antenne locale de lutte contre la corruption dans son institution par la Commission Nationale Anti Corruption (Conac). En effet, le phénomène comme partout ailleurs dans les administrations a fait son lit au risque de paralyser le fonctionnement de l’instittution. La presse nationale et locale à l’instar de l’Oeil du Sahel avait souvent  fait échos des pratiques peu orthodoxes dans les couloirs des différents services. 

Wina: Jean Baptiste Bokam reconforte les familles des victimes du naufrage

JBB
envoyé spécial

« Le président paul Biya n’est pas indifférent aux souffrances des populations… » pour le prouver semble t-on dire, il a dépèché à Wina, localité du département du Mayo Danay, frappée le 21 octobre dernier par un drame. En effet, les populations ont vu 19 des leurs perdre la vie de suite de naufrage dans le lac de Guéré. Le secrétaire d’Etat à la défense au cours de ses propos a affirmé que le gouvernement entend doté la commune de Guéré de ressources financières afin de se doter d’embarcations modernes pour faciliter la traversé du fameux lac. Il n’a pas manqué de lancer un appel de coeur aux piroguiers qui exercecent dans ces eaux de mettre la sécurité des hommes au devant de leurs intérêts. On se souvient encore que c’est une surcharge, 25 personnes, dans une embarcation de fortune, aidée par une tempête qui serait à l’origine du drame.

 Méri: Le maire est mort, vive le maire

La vacance à la tête de l’exécutif communal de Méri va désormais se conjuguer au passé. Les 40 conseillers municipaux ont procédé en effet, hier 29 octobre, au cours d’un conseil électif présidé par le préfet du département du diamaré à l’élection d’un nouveau maire. Trois candidats étaient en course pour diriger l’exécutif. Au terme des élections, le candidats Amawawa Sili avec 23 voix remporte largement la partie. L’on retiend que l’intérim depuis le décès de l’ancien maire, le 21 janvier dernier était assuré par ce dernier, à l’époque 1er adjoint. Il a été recommandé à l’heureux élu de s’investir dans une gestion managériale transparente pour le développement de la commune. Deux ans et demi de mandat seulement dispose le désormais maire por faire ses preuves.

Par Bruno Patchoaké

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s