Social: ‘‘Nous voulons tout simplement apporter notre pierre à la lutte contre la consommation des drogues’’


Mamoudou LOULOU, Coordonnateur National de VSF

M. Loulou, coordonnateur de VSF
M. Loulou, coordonnateur de VSF

La consommation de la drogue chimique par les jeunes de la ville de Maroua et ses environs est devenu un véritable problème de santé publique dans la Région de l’Extrême. L’Organisation Non Gouvernemental VSF (Volontaires Sans Frontières) basé à Maroua entend  réaliser une enquête sur la consommation de la drogue en milieu jeune.

Qu’est ce qui vous amène à faire cette enquête sur la drogue en milieu jeune ?

Dans la ville de Maroua, nous nous sommes rendu compte que les moto taximen font régulièrement des accidents de la circulation, les jeunes filles sont constamment violées et le grand banditisme prend de l’ampleur. Nous nous sommes rapprochés des jeunes sans emplois, des motos taximen et des jeunes vacanciers pour une causerie autour du sujet. En ce moment, nous avons pu colleter quelques informations qui vont nous aider à monter une fiche d’enquête. Il est clair que nous voulons tout simplement apporter notre pierre à la concrétisation du développement en barrant la route à pullulation des drogues.

Selon vous, quelle est la tranche la plus touchée ?

Cette tranche est celle de 12 – 24 ans, disséminé parmi les motos taximen, les élèves et les enfants de la rue. L’age moyen de la première consommation est entre 9 et 11ans.

Quelles sont ses conséquences sur le consommateur et sur la société ?

Elles varient selon les types de drogue, le mode d’administration, l’état affectif, physique et nutritionnel du consommateur. Ces conséquences s’accentuent d’une manière spectaculaire par la propagation de l’infection à VIH et de l’hépatite C. Nous citons entre autres : l’accoutumance, l’entrave au développement, les lésions physiques et les troubles physiques (troubles psychotiques aigus et chroniques post toxiques), une mort prématurée, les échecs et les abandons scolaires, les échecs dans les relations sociales et professionnelles. Les problèmes familiaux, abandons du foyer familial ou de sa propre famille, l’implication dans des réseaux de délinquances. L’adoption des comportements dangereux, tentatives de suicide, accidents mortels ou incapacités.

Ceci finalement constitue un  frein au développement, est cause d’interruption du cycle de développement intellectuel et du processus d’apprentissage social. Laquelle devient la principale cause de contre performance professionnelle et de perte de journée de  travail, cause d’accidents et de traumatismes. Pour tout dire les substances consommées sont nombreuses et diversifiées, aussi la formule est de plus en plus inconnue ce qui augmente leur dangerosité. Nous avons remarqué qu’il y’a autant de consommateurs occasionnels que des réguliers et souvent en groupes. Le sexe masculin est le genre le plus concerné.

Qu’allez vous faire avec les résultats de l’enquête que vous allez disposer ?

Nous allons faire des recommandations. Par la suite, nous ferons un suivi de celle-ci. Si rien n’est fait, nous poursuivront notre combat jusqu’à ce que l’entrée de la drogue dans la Région de l’Extrême Nord soit interdite par les autorités de cette partie du pays.

Quel est votre dernier mot pour clôturer cet entretien ?

Nous demandons à toute personne qui peut nous aider dans notre action de bien vouloir nous contacter par le biais de nos coordonnés suivants :

Tél.: + 237 79 82 52 65 / 94 49 59 52 / 22 17 95 93.

Email : vsf_cmr@yahoo.fr / vsfcmr@gmail.com

Voir aussi notre blog http : //vsfcmr.blogspot.com

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s